Un échange de maison pour les vacances

Echanger sa maison: une belle manière de voyager!

Pour illustrer notre expérience des échanges de maison (que nous pratiquons depuis plus de 6 ans: 12 échanges à notre compteur!), je vous montre quelques photos de nos aventures canadiennes (été 2013).

Vacances canada

Nous sommes donc partis loin, TRES loin. De l’autre côté de l’atlantique, au pays des bucherons et des animaux sauvages, des milliers de lacs et des forêts étendues, des montagnes et de l’océan.

Bon j’arrête.

Le Canada, c’était magnifique, certes oui.

Mais je suis ici pour partager une façon de voyager: échanger sa maison!

Alors, les échanges de maison, c’est quoi? Un échange culturel, un échange humain, un partage de confiance. Bref ça réconcilie avec l’humanité!

Comment ça marche? Après avoir déboursé plein d’euros pour les billets d’avion de ta famille non moins nombreuse de 4 personnes, il va te falloir un logement trouver! Haha! Bien sûr que l’aspect économique est une des raisons qui nous a poussé vers ce type de vacances. Mais pas que… Avez vous déjà tenté la chambre d’hôtel avec 2 minis plein d’énergie? Ben… moi je n’avais pas très envie!

Les + : le  confort avec les enfants, les rencontres, le coût de l’hébergement

Les – : J’en ai pas encore trouvé!

Donc chers lecteurs; le mode d’emploi le voici:

1. S’inscrire sur un site sérieux (et payant, gage de confiance et d’engagement des participants) d’échanges de maisons (nous payons une centaine d’euros par an). Nous sommes inscrits sur Trocmaison depuis le début de l’aventure. Le site est plein d’astuces pour bien préparer votre premier échange.

2. Soigner votre annonce, belles photos de votre appartement/maison, photos de la région, idées de visites…

3. Contacter des hôtes :

Attendre que des personnes vous contactent car votre prochaine destination est non définie pour le moment, les surprises sont sympas aussi.

ou bien

Votre destination est déjà décidée et vous contactez vous mêmes les personnes qui proposent celle ci.

4. S’y prendre tôt, bien anticiper surtout pour les destinations tendances et lointaines (attention les vols long courriers sont moins chers si on les réserve plusieurs mois à l’avance).

5. Choisir une annonce qui correspond à la votre (évitez de proposer votre T1 bis du fond de la Creuse à un loft New Yorkais par exemple). Ainsi vous aurez plus de chance d’obtenir une réponse positive.

Choisir de préférence les personnes qui vous ressemblent: sports, loisirs… Vous pourrez échanger du matériel également (VTT, tentes…). Tout est basé sur la confiance mutuelle. Tout peut se discuter.

6. Une fois le premier lien établi, prenez le temps de vous mettre d’accord sur toutes les questions précises concernant l’échange, la durée, le nombre de participants… Préparer de la documentation touristique dans un dossier avec le mode d’emploi de votre logement. Pensez à préciser où les choses usuelles se trouvent, comment utiliser l’électroménager… On se sent beaucoup plus accueilli avec une petite doc usuelle de la maison.

7. Les voitures: si vous prenez l’avion, vous pouvez échanger les voitures. Le seul soucis que nous ayons rencontré c’est que le conducteur étranger s’est fait flashé sur la route. Il faut remplir un formulaire pour déclarer que nous avions prêté notre voiture. Nous n’avons donc eu aucun problème au final. Notre assurance nous permet de prêter la voiture à n’importe qui. A vérifier bien sûr avant le départ.

8. Surtout ne pas stresser pour ses affaires, rangez vos objets précieux, vos papiers confidentiels… Vous pouvez les enfermer dans un meuble ou fermer une pièce à clef. Ne pas stresser pour le ménage, chacun a sa manière de faire et d’envisager la propreté. Engagez une femme de ménage avant votre retour si vous craignez ne pas retrouver votre maison nickel.

9. Attention, soyez prêts et en toute conscience! Les échanges sont purement gratuits, ils sont basés sur la confiance. En cas de problème, il n’y aura pas de recours possible. Nous avons fait une douzaine d’échanges et n’avons eu aucun souci notable.

10. Soyez ouverts aux rencontres avec vos voisins d’échange, c’est enrichissant surtout à l’étranger. Tester les adresses que vos hôtes vous proposent, ça vous permettra de ne pas tourner 3 heures pour trouver un resto!

Très clairement, nous n’aurions jamais pu nous offrir ces belles vacances canadiennes si nous avions dû payer 30 nuits d’hôtel pour 4. Et le côté pratique avec les enfants est tout simplement incroyable! Ils adorent trouver tous les jouets des copains d’échange et souvent les premiers jours, ils sont difficiles à sortir de leur maison de vacances! N’oubliez pas aussi que les échanges dans votre propre pays sont possibles. Nous avons eu de belles expériences en France, même pour un long we!

Bref vous l’aurez compris, nous sommes adeptes!

  • Sammie @ The Annoyed Thyroid

    I wish I could comment in French, as well as I can read in French! I couldn’t understand everything but I did get the idea, and have been translating to my husband (Google Translator – eat your heart out!) I’m so envious because Canada is top of my places to visit and when I do go, I’ll be asking you for all the advice!

    • peregrination gourmande

      I know Sam, i’m just baking for you my next post about my travel all in poor english. I’m trying a fancy collage on photoshop with beautiful pics. Soon you’ll be able to read tips about Vancouver and the Rockies! xx

  • Pingback: A Travel to Western Canada - Peregrination Gourmande()

  • Letsrockkids

    J’hésite depuis longtemps de voyager par le biais d’un échange de maison, je trouve l’idée tout juste belle mais je n’ai pas encore osé le faire…ton article donne vraiment envie de tenter cette belle aventure!!!!!
    Merci pour ton partage d’expérience!!!!!!

    • peregrination gourmande

      C’est vraiment une manière très sympa de voyager. Je conseille à tous! xx